Recette des Knepfles de ma grand-mère

Recette de Knepfles rôtis

Les Knepfles c’est une recette connue du nord est de la France … mais ma grand-mère qui m’a transmis son gout de la cuisine avait une méthode bien à elle et ne s’arrêtait pas à ces morceaux de patte pochés de la famille des gnocchi.

 

La recette des knepfles de ma grande mère …

Ingrédients de ma recette de Knepfles rôtis :

Les quantités sont indiqués pour 4 et pour 1 entre parenthèses, qui permet de prévoir les quantités pour un plus grand nombre de gourmands et de gourmandes.

  • Farine : 450 grammes (150g)
  • Oeufs entiers : 3 oeufs (1 oeufs)
  • Lait : 2,25 verres de lait (0,75 verre de lait)
  • Levure chimique : 1 sachet (1/3 de sachet)
  • Sel

La recette des Knepfles rôtis en 4 étapes

  • Préparer la patte et la laisser reposer au moins 2 heures
  • Pocher des morceaux de patte
  • Rotir les morceaux pochés
  • Dévorer

Préparer la patte

Verser les oeufs dans un cul de poule et battre au batteur
Ajouter peu à peu la farine et la levure chimique et quand cela devient trop sec le lait en plusieurs fois.
Le résultat final doit être lisse, collant et pas trop liquide : ajuster la quantité de lait en fonction de la taille des oeufs.

Pocher des morceaux de patte

Mettre de l’eau très salée à bouillir.

Avec des grandes cuillères que l’on trempe un peu dans l’eau pour qu’elles chauffent faire rouler la patte le long du bord du cul de poule.
On plonge alors la cuillère et la pate dans l’eau bouillante … elle doit se détacher et couler au fond.
On a le temps d’en faire une dizaine lorsque le premier remonte à la surface.
On l’y laisse environ 1 minute … et on le sort avec l’écumoire.
Ca donne une espèce de nouille.

La taille c’est selon vos préférences … moi ils font souvent 4 à 5 cm de long.
Le meilleur moyen est de faire quelques essais.

Rôtir comme des pommes de terre

Faire chauffer de l’huile dans une poêle et y placer les Knepfles en 1 seule couche (il est conseillé d’utiliser 2 poêles pour 4 personnes).

Attention : si ils sont mal égouttés l’huile éclabousse …

Après il faut les bichonner pour qu’au moins 1 des 2 faces soit grillée (les 2 c’est meilleurs).

Pour ma part, je les retourne 1 à 1 jusqu’à ce qu’ils soient tous parfaits !

Dévorer

Avec une bonne salade verte et du sel sur les Knepfles … mais ne trainez pas en cuisine car les petits zouaves si vous en avez adorent ca …

 

 

 

Recette des pates à l’ail (de Lautrec)

Recette des pates à l’ail (de Lautrec)

Je suis toujours surpris de rencontre tant de monde qui ne connais pas cette recette ! Pourtant quoi de plus simple et rapide à réaliser.
Pattes à l'ail de Lautrec

En prime, avec notre ail de Lautrec c’est juste délicieux : notre ail du Tarn relève le plat sans masquer les autres ingrédients.

Pour réaliser cette recette pour 4 personnes il vous faut :

Ingrédients pour les pattes à l'ail

  • Des gousses d’ail (3 moyennes pour nous),
  • Un bouquet de persil
  • Des noix
  • Des pates, spaghetti ou mieux encore celles en spirale*
  • De l’huile d’olive
  • Du sel

Je n’indique pas les quantités parce que cela dépend un peu du gout de chacun, goût d’ail plus ou moins prononcé …

La Recette des Pates à l’ail

Il faut donc mettre l’eau à chauffer pour cuire les pates. Bien saler votre eau. Moi j’ajoute une gousse d’ail écrasée.

Pendant ce temps je fini de préparer les ingrédients :

  • Je hache les autres gousses d’ail
  • Je hache les noix et le persil

Il faut ensuite cuire vos pates, « al dente » c’est à dire cuites mais encore fermes.

Aussitôt égouttées j’arrose d’un trait ou deux d’huile d’olive (De la Sitia de Crête qui est très douce).

J’ajoute l’ail, le persil et les noix, sel et je mélange pour servir illico.

Tout chaud et ca sent tellement bon … à vos assiettes !!!

Il m’arrive d’ajouter du parmessan que je rape pour l’occasion.

Une recette simple à faire qui ne prend que quelques minutes et qui est vraiment délicieuse, même avec les pates du supermarché.

Terrine de légumes du printemps

Quand le soleil pointe son nez pour notre plus grand plaisir et que les légumes du printemps arrivent, j’ai plaisir à réaliser une Terrine de légumes que je déguste sur la terrasse accompagnée de sauce à la tomate maison ou avec un mayonnaise aux herbes 😉

TERRINE DE LÉGUMES DU PRINTEMPS

Pour la présentation … à vous de jouer, mais elle est déjà très belle

Pour la présentation … à vous de jouer, mais elle est déjà très belle

 

C’est une recette très simple à préparer la veille ou le matin pour le soir.

Ingrédients pour la terrine de légume

C’est a adapter en fonction du moule que vous utilisez, et du nombre de gourmands qui vont déguster. Ce sont les proportions pour une grande terrine pour 8 ou 10 personnes. Les quantités dépendent aussi de la taille des légumes.

  • 3 courgettes
  • 1 aubergine
  • 1 oignon doux
  • 1 poivron rouge
  • 2 tomates
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • de la crème fraiche (20 à 25 cl)
  • 90 grammes de parmesan
  • du thym (frais si possible)
  • un peu d’huile, de beurre
  • et bien sur sel et poivre.

Préparation de la terrine

Je précuits légèrement les légumes avant de mettre la terrine dans un four pré-chauffé à 180° pour environ 45 minutes.

Je coupe les courgettes et aubergines en dés d’environ 1,5 cm (attention tout le monde n’est pas forcément d’accord sur la taille, certains préfèrent un peu plus gros … j’ai essayé différentes tailles).

Les aubergines coupées en dés

Les aubergines coupées en dés

Les courgettes coupées en petit

Les courgettes coupées en trop petits à mon goût !

Dans une jatte, je met les dés de courgettes, sel, poivre et le thym et je remue bien l’ensemble. Puis je met à cuire 5 minutes à l’étouffée.

Dans une autre poêle je fais sauter à feu vif, les dés d’aubergine, le poivrons et l’oignon avec un filet d’huile d’olive.

Dans un saladier je bats les oeufs, la farine, la crème, le parmesan.

J’y ajoute alors les 2 préparations de légumes et le basilic ciselé et les tomates épépinées puis je mélange bien. Puis un jet de sel, un tour de moulin à poivre (ou deux …)

Dans le moule beurré je verse la préparation : je fais attention de bien répartir à la main au fond quelques légumes : ici une tomate, la une aubergine. Rappelez-vous que c’est le dessus de votre terrine, celle qui se voit sur la table.*

A la fin de la cuisson, je me sert d’une lame de couteau pour vérifier : elle ne doit pas ressortir humide. Et si cela cuisait trop vite je couvre avec une feuille de papier d’aluminium.

Déjà de belles couleurs au sortir du four.

Déjà de belles couleurs au sortir du four.

Je laisse refroidir, mais je passe rapidement une lame de couteau autour pour décoller … puis je place au frigo pour au moins 4h et je sors un peu avant pour que cela reste frais sans être froid. Je sers le plus souvent un excellent Gaillac rosé en accompagnement.

Des exemples de résultats

Pour la présentation … à vous de jouer, mais elle est déjà très belle

Pour la présentation … à vous de jouer, mais elle est déjà très belle

Celle ci est plus petit et réalisée dans une moule tefal pour 4 personnes

Celle ci est plus petit et réalisée dans une moule tefal pour 4 personnes

 

N’hésitez pas à me donner vos avis, je suis sur qu’on peut trouver plein de variantes en ajoutant par exemple quelques petits poids frais pour donner quelques bouchées croquantes … N’hésitez pas non plus à vous régaler.

 

Quelques détails …

J’utilise principalement 2 moules le grand en terre et le petit tefal qui sert aussi à faire certains gâteaux. Bien sur dans le petit moule la terrine de légume cuit plus rapidement.

Attention aux courgettes, quand j’étais parisien il arrivait que ces dernières rendent trop d’eau … Si on les ajouter ainsi, la terrine perd du goût, si on les presse pour en extraire le jus, la texture est modifiée. Je fais donc bien attention à prendre des légumes frais et si possible du coin.

 

* Quand vous disposez les légumes et que vous souhaitez passer un message, un sourire, pensez que les lettres sont inversés ! Il faut donc poser les lettres à l’envers … et le mot retrouvera sa forme une fois la terrine démoulée !!! Je dessine les lettres dans le poivron qui reste ferme une fois poilé.

ou comment passer un clin d'oeil …

pour passer un clin d’oeil à une amie qui m’est chère 😉